Aller au contenu principal

Expéditions d'Égypte

31.03.23 1.10.23

L'exposition rassemblera quelque 200 objets issus de la prestigieuse collection égyptienne du Musée Art & Histoire. Parmi les objets phares figurent les sarcophages richement décorés de la Cachette des prêtres de Deir el-Bahari, ainsi que le Livre de Morts, magnifiquement illustré, du haut dignitaire Neferrenpet. Une grande variété de pièces remarquables issues de la collection égyptienne sont montrés au public pour la toute première fois ! Des stèles funéraires, des vases canopes (qui renfermaient les viscères des défunts), des figurines ouchebti (qui accompagnaient les morts dans l'au-delà) initient les visiteurs au monde des dieux égyptiens et de la vie éternelle. L'exposition présentera également une sélection de photographies historiques uniques.

‘Expéditions d’Égypte’ racontera l’histoire de deux siècles de fascinantes découvertes archéologiques au Pays des Pharaons et la formation de la collection égyptienne du Musée.

Au 19e siècle, les milieux diplomatiques et industriels belges s'intéressent vivement au passé de l'Égypte, qui occupe alors une place importante dans la politique internationale et l'économie mondiale. Les premiers objets égyptiens de la collection étaient principalement des dons royaux et privés. Dans les premières décennies du 20e siècle, l'ambitieux et flamboyant égyptologue Jean Capart  joua un rôle inestimable dans le développement de la collection et de la recherche scientifique. Grâce aux nombreuses initiatives de Capart, Bruxelles fût même un temps considérée comme la capitale mondiale de l'égyptologie.

Après près de deux cents ans de profond intérêt pour l’ancienne Égypte, le Musée Art & Histoire gère une collection égyptienne d’une richesse exceptionnelle qui se classe parmi celles des meilleurs musées européens.

Sara Sallam

Ce voyage dans le temps sera ponctué par les interventions artistiques de Sara Sallam (°1991, Le Caire). L’artiste explore l’identité culturelle égyptienne contemporaine et questionne l’histoire et le sens de l’égyptologie. Nourrie par ses souvenirs d’enfance et des sources archéologiques et muséales, le travail de Sara Sallam propose un nouveau regard sur l’héritage de l’Égypte ancienne.

Photo : Sara Sallam, Horus, digital photo collage from the Playing in Fields of Reeds series, Egypt, 2014-21. Private Collection

Sara Sallam, Horus, digital photo collage

L'exposition formera la conclusion du projet de recherche Pyramids & Progress, Belgian Expansionism and the Making of Egyptology 1830-1952 (EOS, FWO-FNRS) et du projet Sura, Unlocking the Photographic Archives of the Pioneering Years of Egyptology aux Musées royaux d'Art et d'Histoire de Bruxelles (Belspo). Elle se déroulera 101 ans après la découverte du tombeau de Toutankhamon et coïncidera avec le 100e anniversaire de la Fondation égyptologique Reine Elisabeth.

Bientôt + d'informations