Armil­la­rium

38,5 cm

Designer: Gualterus Arsenius
Date: 1575
Origine: Louvain, Belgique
Matériau: Laiton

Armillarium

Les sphères armillaires (constituées d’anneaux, armillae en latin) sont des représentations de la sphère céleste. Ces représentations de l’univers étaient très recherchées dans les cabinets de curiosités: on pouvait y lire les mouvements des étoiles.

Avant que Copernic démontre en 1543 comment fonctionne réellement le système solaire, les astronomes s’en remettaient au système géocentrique de Ptolemeus.

Ce système partait du principe que la terre se trouvait immobile au centre de l’univers.

L’armillarium d’Arscenius, qui obéit à cette vision Ptoléméenne de l’univers, est l’une des quatre sphères célestes à être restées préservées à ce jour. La sphère centrale représente la terre.

Les deux premiers anneaux représentent la lune (deferens epicyclum lunae) et le soleil (excentricus solis). Les sphères extérieures indiquent l’emplacement des constellations en fonction des mois de l’année solaire.

Découvrez cet objet de vos propres yeux dans notre collection Instruments de Précision.

Chef-d’œuvre suivant Casque de Mamelouk
All stories